Midnight Coffee
le webzine sur l'actu musicale et artistique


Soirée Audi E-tron, le récapitulatif.

28.09.2013 // Jean Lapeyrie // 0 Commentaire

audi-2gesa-head

Comme vous le savez sans doute déjà, Midnight Coffee était présent lors de la soirée E-Tron organisé par Audi et ayant deux très beaux guests : Tout d’abord 2manydjs, un binôme de DJs belges, les frères Stephen et David Dewaele, également membres fondateurs du groupe d’électro-rock Soulwax, ils sont connus pour être des hyperactifs continuellement en tournée. Et de l’autre côté nous avons eu droit à Gesaffelstein, lyonnais de naissance le DJ désigné comme étant « le nouveau prince de la techno » connu lui pour sa musique aux sonorités sombres et menaçantes. Et pour accueillir tout ce beau petit monde il nous faut une salle. Et quelle salle mesdames, messieurs ! Bienvenue dans l’Electric une salle de 1000m² surplombant tout le parc des expositions et le détail qui tue, la vue sur la Tour Eiffel !

Et la soirée, elle fut comment ? Et bien elle fut très bonne ! Les performances des DJs dont je vais vous parler plus en profondeur après ont été excellentes. Les systèmes de bracelets reliés à nos comptes Twitter afin d’avoir les infos en direct tenait la route et le show visuel fut de toute beauté. Après je n’aurai pas trop aimé être un journaliste pour une revue d’automobile, car je me serai fait taper sur les doigts avec mon papier ne parlant que du fait que les petits fours étaient bons et le champagne frais. En effet à ma grande surprise, il n’y avait aucune information se rapportant de près ou de loin à l’Audi A3 Sportback e- tron, ce qui m’a tout de même paru bizarre pour un événement portant ce même nom. Heureusement nous n’étions pas là pour ça, nous voulions du son et d’ailleurs nous l’avons eu, de toute première qualité même.

2manydjs-etronTout d’abord nous avons eu droit à 2manydjs avec pour ouverture, le remix du morceau « Another Excuse » qui n’est autre qu’une de leur composition avec Soulwax. Le show visuel allant avec ce morceau était excellent et très bien réalisé, bref bien joué ! Quant à la suite de la prestation nous avons eu droit à du grand 2manydjs, des remix à gogo tels que Joe le taxi de Vanessa Paradis ou encore Les Cactus de Jacques Dutronc ça peut paraître étonnant et c’est justement là l’intérêt de la chose. On regrettera malheureusement la vraie coupure de courant qu’il y a eu au court de la prestation suite à un problème technique qui aura su nous couper l’herbe sous les pieds alors que nous arrivions au paroxysme de la performance.

Gesaffelstein- etronPuis nous avons eu droit après cela à Gesaffelstein, au premier abord quand on a su la présence de ce DJ pour la soirée, nous fûmes assez intrigués par le choix sachant que Gesaffelstein à un style qui ne peut pas se mettre à portée de toutes les oreilles. En effet comment être sûr que les sonorités sombres de l’artiste sauraient plaire aux gens de biens surement présent lors de la soirée ? Et bien le coup de poker fut réussi puisque sa performance a su enivrer le public. C’est avec une désinvolture proche d’un Gainsbarre contemporain (clope au bec, verre à la main) qu’il nous a offert des mix d’excellentes qualités. Mais ce sera seulement vers la fin de son show que l’on a pu retrouver vraiment ses sonorités écrasantes qui l’ont fait connaitre.

Une organisation impressionnante pour un événement de premier choix, Audi nous a prouvé ici qu’il n’était pas seulement bon pour la confection de véhicules. Il fut tout de même dommage de n’avoir aucune sensibilisation quant au système E-tron, mais l’objectif étant le coup de pub (non je n’utiliserais pas le terme Buzz) c’est une réussite totale. En espérant pour eux que ça en soit de même lors de la sortie de l’Audi A3 Sportback e- tron.

Ps: Merci à Medhi Bizien pour les photos !


Ecrit par Jean Lapeyrie

pigiste à Midnight Coffee

D'autres articles de Jean Lapeyrie



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑