Midnight Coffee
le webzine sur l'actu musicale et artistique


BURNING RAIN + 1ère partie SATAN JOKERS

namethumb_w600px_img_event_494b5d8b-889e-4bcf-808d-70a44085227d
Chargement de la carte ….

Date / Heure

Date(s) – 08/04/2019
20 h 30 min – 23 h 00 min

Emplacement

La Dame de Canton

Catégories


La tournée du groupe Burning Rain en version acoustique « Stripped & Naked » comprendra les membres d’origine Doug Aldrich à la guitare et le chanteur Keith StJohn.

Burning Rain
Aldrich et StJohn ont formé Burning Rain à Los Angeles en 1999. Le groupe vient de sortir son quatrième album studio « Face the Music » ce mois-ci sur Frontiers Music Srl.
L’album reçoit de très nombreuses accolades de la part des médias et des critiques.

Depuis leur premier album en 1999, Doug et Keith ont collaboré chacun de leur côté avec de nombreux artistes internationaux, d’où le lapse de temps assez long entre chaque nouvel album Burning Rain. Tous les albums du groupe ont été très attendus par les fans du monde entier, et « Face the Music » ne déroge pas à cette règle. Doug Aldrich explique que cet album est de loin son préféré parmi tous.

Doug Aldrich est surtout connu pour sa participation dans les groupes Whitesnake, Dio, Lion et actuellement The Dead Daisies.

Keith StJohn est surtout connu aux USA comme chanteur des groupes Montrose, Lynch Mob et actuellement Kingdom Come. Le duo acoustique interprètera surtout de nouveaux morceaux pour promouvoir l’album « Face the Music ». Ils reprendront aussi quelques uns de leurs morceaux préférés des trois albums Burning Rain, ainsi que divers titres Whitesnake, Montrose et d’autres morceaux surprises.

SATAN JOKERS
Pour connaître l’histoire de SATAN JOKERS, il faut remonter en 1979 avec le groupe JARRETELLES. A l’époque, celui-ci n’était formé que du chanteur-batteur Renaud Hantson, de Laurent Bernat à la basse et d’un guitariste. Le trio ne fit que quelques concerts et enregistrements et décida d’auditionner des chanteurs, c’est Pierre Guiraud qui fut choisi. Au départ, ce dernier fut surtout remarqué pour sa tenue extravagante (on dit qu’il serait venu à l’audition avec une chaussure rouge et une autre blanche). Le groupe se séparant de son premier guitariste, Stéphane Bonneau (ex- STRATOS devenu WARNING) fut rapidement engagé.
C’est donc en décembre 1981 que naquit le groupe SATAN JOKERS dont le nom fut inspiré à Renaud Hantson par deux bandes de motards rivales des Hell’s Angels aux Etats-Unis: les Satan Slaves et les Gipsy Jokers. Afin de démarcher les maisons de disques, le groupe enregistra une démo trois titres en studio (celle-ci fut présentée dans une boîte en fer) composée des titres « Les fils du métal », « Quand les héros se meurent » et « Vices privés » (cette dernière composition réapparaîtra sous une version différente sur le deuxième album du groupe).
Ils passèrent à la télévision dans l’émission de Francis Zégut « Les enfants d’AC/DC » le 26 décembre 1982 pour y interpréter le titre « En partance pour l’enfer » et furent très vite remarqués. Le public de SATAN JOKERS devenant de plus en plus important, le groupe enregistra son premier album. Isabelle de Kervalec (mère de Stéphane Bonneau devenue productrice du groupe) décrocha un contrat pour SATAN JOKERS chez Phonogram. Courant 83 parut un premier opus épique intitulé » Les Fils Du Métal » (dont les 10 000 premiers tirages contenaient un patch portant le logo du groupe), également précédé d’un 45 T » Les fils du métal » / » Quand les héros se meurent « .

Heureux de voir son premier album atteindre de bons chiffres de vente le groupe ne donna malgré tout que deux concerts cette année là, le premier au Palace à Paris le 3 juin 1983 et le second à Lyon à la salle Rameau le 29 juin 1983. Si à l’époque le public répond massivement présent, ce n’est pas le cas de la presse qui lui réserve un accueil plutôt mitigé.

En 1984, le groupe retourna en Studio pour l’enregistrement de son deuxième album » Trop Fou Pour Toi » avec Steve Prestage (ingénieur du son pour Gary Moore et Phil Lynott entre autres). A nouveau le premier single obtint un support précieux de WRTL avec Francis Zégut. Les fans de la première heure furent surpris assez différent du premier car sonnant plus hard FM. En revanche la presse, elle, fut cette fois très positive. Petite anecdote, » Trop Fou Pour Toi » aurait dû, sur une idée de Renaud Hantson inspiré par les prophéties de Nostradamus, s’appeler » 1984 » (avant que VAN HALEN ne sorte son album intitulé ainsi) mais la maison de disques préféra donner à l’album un titre figurant sur celui-ci. Le groupe partit en tournée pour 30 dates dont le Bol D’or en septembre 1984.

En 1985 sortit le dernier album du groupe sobrement baptisé « III ». Croyant séduire un public trouvant (déjà à l’époque !) les disque

Tarifs : Prévente : 18€ / Sur Place : 20€

Billetteries :
BilletWeb


Back to Top ↑