Midnight Coffee
le webzine sur l'actu musicale et artistique


Human Tongues • Ojard • Cosse / Supersonic – Free

namethumb_w600px_img_event_feaae2c2-f12f-44a3-9fa2-0e282cd7b73e
Chargement de la carte ….

Date / Heure

Date(s) – 04/09/2017
20 h 00 min – 23 h 30 min

Emplacement

SUPERSONIC

Catégories


Le Supersonic présente…la pop de Human Tongues et les musique de chambre lo-fi de Ojard.

→ HUMAN TONGUES
(Pop – Paris)

Human Tongues est un groupe formé à Paris en 2016, composé de 3 membres permanents. Leur musique évoque aussi bien Television et ses lignes mélodiques empruntées au jazz, que Talking Heads, les productions électiques de Damon Albarn, ou encore le monde intrigant de Connan Mockasin. Une énergie brute et foisonnante côtoie des mélodies claires, et un dénuement assumé.
Human Tongues créent une pop anglophone qui ne renie pas un penchant expérimental et traduit un profond amour pour la musique, ancienne ou nouvelle, de tous horizons confondus.

► Liker: https://www.facebook.com/HumanTongues/
► Ecouter : https://soundcloud.com/humantongues
► Regarder: https://www.youtube.com/watch?v=2LuxMqRb8Y0&feature=youtu.be

→ OJARD
(Lo-fi – Paris)

Ojard. C’est sous ce nom que Maxime Daoud fait de la musique quand il n’accompagne pas d’autres artistes (Forever Pavot, Adrien Soleiman, Rodolph, Good Morning Bleeding City).
Son premier Ep « Les machines parlantes » a été réalisé comme on tient un journal.
Conçu de manière très spontanée dans l’espace intime de son appartement, il est la transcription musicale de ses journées, l’écho de son quotidien.
Morceaux de musique de chambre lo-fi, exclusivement instrumentale, formes courtes, comme anecdotiques, les pistes de ce premier opus pourraient accompagner une scène de film, bercer un nourrisson ou encore résonner dans un ascenseur.

► Liker : https://www.facebook.com/ojardmusic/
► Ecouter : https://theharassment.bandcamp.com/

→ COSSE
(Pop – Paris)

Cosse se forme en 2016, lorsque fusionnent les riffs délicatement lourds de Nils Bö avec les rythmiques minutieusement libres d’Arthur Vonfelt. Le duo est à la fois biologique et électrique; comme un cumulonimbus se déchargeant dans une douce colère. Si la batterie ne sublime pas les harmonies baroques de la telecaster, c’est cette dernière qui vient soutenir les textures mouvantes des peaux frottées de la Gretsch. Cosse ne forme qu’un. Et c’est au loin qu’on entend la voix piquée mais sur du chanteur au pas de danse déséquilibré. On aperçoit Thelonious Monk, Don Caballero, Ornette Coleman, Slint sans savoir s’ils ont vraiment été là. Cosse, un groupe précoce de la french coast et on aime ça.

► Liker : https://www.facebook.com/cosseband/
► Ecouter : https://soundcloud.com/cosseband
► Regarder : https://www.youtube.com/watch?v=-JzJ_lYqd-c&feature=youtu.be

Tarifs : Gratuit


Back to Top ↑