Midnight Coffee
le webzine sur l'actu musicale et artistique


OUVERTURE FESTIVAL BD6NÉ – WHITE HEAT + FUGU DAL BRONX

namethumb_w600px_img_event_1609dfdd-246e-4a04-9bd4-ff686f29f78c
Chargement de la carte ….

Date / Heure

Date(s) – 22/06/2017
18 h 00 min – 0 h 00 min

Emplacement

Petit Bain

Catégories


Pour fêter la 5ème édition du Festival BD6Né, manifestation complètement indépendante explorant les liens entre BD et cinéma, nous organisons une soirée d’ouverture festive en musique et en dessins.

!! ATTENTION !!
18h : Terrasse en accès libre
19h30 : Concerts payants

BD6Né, festival consacré à la BD et au cinéma, inaugure sa 5e édition en musique avec les concerts énergiques de WHITE HEAT (rock noise bruitiste), FUGU DAL BRONX (heavy instrumental cinématographique) and special guests. En terrasse, un Village BD accueillera plusieurs stands d’éditeurs et auteurs alternatifs (The Hoochie Coochie, Le Bateau, Les Crocs Electriques, Distorsion, Kronik, etc.) !

►CONCERTS◀︎

WHITE HEAT

White Heat c’est un futur qui fait table rase de son passé mais qui nourrit sa fougue de son expérience. Un quatuor en mouvement permanent : poussé par les frappes de Florent à la batterie et tiré par les mouvements hallucinés de son frontman Butch McKoy. Dans cet espace de chaos sonore Julien GB et Lionel Naudon (ex Lab°) tournent en orbite entre guitare, basse et clavier. Cette lumière blanche et crue c’est le flash aveuglant de la déflagration sonore. Ici on recycle de la rage en décibel : des briques pour ériger un mur de son brut, et pour cracher sur les passants d’un peu plus haut. White Heat ne recommence rien, il naît tout simplement, et apporte avec lui toute la force et l’espoir d’un premier cri. Avant White Heat c’était I Love UFO, l’une des meilleures formations rock en France, luttant à armes égales avec les anglo-saxons, sur disque comme sur scène.

FUGU DAL BRONX

Noise, heavy, cinématographique, lyrique, metal, folk, piquant. Sans doute, oui. Quelque part entre une série B ritale des 80’s et une atmosphère impalpable et palpée, souvent dans la droite ligne du mont Fuji, avec ou sans séquences tirées de films, Fugu Dal Bronx diffuse sa distorsion instrumentale à base de violon, guitare, basse, batterie.
Fondé par Rurik Sallé à la guitare, avec Vanina Vela au violon, Emeric Fortin à la batterie et Franck Barraud à la basse (ainsi que le très désagréable Randy au piano), Fugu Dal bronx a signé un premier EP, « Ti Nedo to Xtro », prêté sa musique au long-métrage d’action anglo-saxon Billy Trigger avec Fred Williamson, ou récemment enregistré une adaptation du thème principal du film « Le Corps de mon ennemi » composé par Francis Lai, pour la compilation « Distornoïz » par Distorsion. Le 1er album est en cours. Ça va piquer.

+ SPECIAL GUESTS

►VILLAGE BD◀︎

En terrasse, en accès libre, un Village BD accueillera plusieurs stands d’éditeurs et auteurs alternatifs : Les Crocs Électriques, Le Bateau, DIG !, Distorsion, The Hoochie Coochie, KRONIK, Walrus, Michel Borderie, Olivier Gouzit, Michaël Marmin.

AMBIANCE MUSICALE : EROTICO GIALLO & BELLA MUSICA
DVJ Vincent Pompignoli (Collectif Cinemabrut) : Mix des plus belles musiques de Morricone et contemporains, sur leurs séquences originales tirées de gialli, poliziotesci, et autres films d’exploitation italiens des 70’s. Sensuel, psyché, rock et hypnotique.

Tarifs : Préventes : 12€ / Sur place : 15€

Billetteries :
Weezevent
Digitick
Fnac


Back to Top ↑