Midnight Coffee
le webzine sur l'actu musicale et artistique


Sage / Claude Violante / Lockhart / Theodora

namethumb_w600px_img_event_32b02e75-2102-4d3d-b080-4a10fe897c5c
Chargement de la carte ….

Date / Heure

Date(s) – 28/06/2019
19 h 30 min – 23 h 30 min

Emplacement

L'international

Catégories


L’INTERNATIONAL redonne carte blanche à Theodora le 28 juin, reviens !

Il y aura :

SAGE : voici la nouvelle étape du parcours d’Ambroise Willaume, qui, sous le nom de SAGE

s’est émancipé du groupe Revolver pour signer un second album aussi intime que fédérateur, ‘Paint Myself’. Après avoir signé des chansons folk d’obédience rétro avec son groupe, il sortait il y a deux ans un premier album solo résolument synthétique. Paint Myself réunit toutes les facettes sonores de SAGE, auteur-compositeur-interprète qui, nourri de sa passion pour Bach et les Beatles, collaborateur de Woodkid ou de Clara Luciani, a enregistré et joué seul quasi tous les instruments de ce disque. La pop n’a jamais été aussi immédiate, riche et légère à la fois. Et, surtout, d’une intemporalité addictive.

Claude Violante : Comme un clin d’œil à ses origines sud-américaines, Camille Petitjean a choisi Claude Violante pour alter-ego : un prénom aux consonnances françaises et un nom aux accents argentins. Claude n’est pas méchante mais juste plus dure, plus forte que Camille. Elle se plaît autant à brouiller les pistes avec le A (pour l’amour) dans la violence qu’à ouvrir le champ des possibles à travers ce prénom androgyne.
Autant influencée par le R’n’B 90s que par la House et le Hip Hop, Claude Violante s’affirme désormais en solo pour sortir 3 EP entre 2012 et 2017. La productrice multiplie également les remixes (Station 13 sorti en 2018 sur l’album éponyme d’Indochine ; Cruel Sexuality de La Roux sorti en 2015) et prête sa voix à plusieurs DJ (Feadz signé chez Ed Banger et Krikor de L.I.E.S. Records).
Suite logique oblige, elle poursuit sa lancée avec son premier long format, Armani, né sous le signe de la dévotion. Dévotion entre autres pour les sacrifices accomplis avant de voir aboutir cet album. En atteste la pochette dont la typographie et la posture de l’artiste sont autant de clins d’œil à son enfance bercée par des images pieuses. Mais ce n’est pas de religion au sens pratiquant du terme dont il est question, plutôt de spiritualité au sens large, revendiquée par la productrice/interprète dans ses refrains pop, sur fond de musique électronique.
A travers Armani, Claude Violante s’attaque aux préjugés tenaces avec des textes qui encouragent à porter le plus fièrement possible cicatrices et fragilité. Sortie le 21 juin !

Lockhart : Plutôt du matin. Au croisement d’une rue et d’une autoroute, inspiré par le nez. Seul et parfois même accompagné. Disponible sur internet et dans google agenda, sait-on jamais.

Theodora : C’est en 2014 que Theodora produit ses premières chansons. Influencée par la voix de Leonard Cohen, captivée par l’électroclash et la techno minimale, elle cherche à réunir les différents pôles de sa galaxie musicale entre mélancolie, transe et rythmiques dansantes.
Après un premier EP, « Let me In » sorti en 2016, Theodora produit un second EP, « Obsession », mixé par Etienne Caylou, sorti en juin 2017. Theodora finalise actuellement son premier album, qui sortira début 2020.

Entrée : 5 euros
Garantie : joie & amour

20h30 : Lockhart
21h15 : SAGE
22h : Theodora
22h45 : Claude Violante

Tarifs : prix : 5€


Back to Top ↑