Midnight Coffee
le webzine sur l'actu musicale et artistique


The 5.6.7.8′s + The Wave Chargers

namethumb_w600px_img_event_c31541b2-51f1-47a0-bb45-05562c07a6ee
Chargement de la carte ….

Date / Heure

Date(s) – 27/06/2017
20 h 00 min – 23 h 30 min

Emplacement

Petit Bain

Catégories


Petit Bain réunit l’ancienne et la nouvelle garde du surf rock dans son pendant le plus punk en invitant The Wave Chargers à partager la scène avec le girl band culte japonais The 5.6.7.8′s.

THE 5.6.7.8′S

The 5.6.7.8′s (Tokyo) est un groupe de rock, composé de trois musiciennes, et dont la musique est un mélange de surf rock américain et de garage rock. Le groupe a participé à la bande originale du film « Kill Bill Volume 1″, de Quentin Tarantino. Les musiciennes y interprètent « Woo Hoo », l’une de leurs plus populaires chansons et qui est une reprise de la chanson de George Donald McGraw créée en 1959 par The Rock-A-Teens. Cette apparition leur a permis d’atteindre une plus grande renommée, notamment en Occident. C’est Jack White qui a sorti les premiers disques des 5678′s sur le sol américain, sur son label Third Man, en rééditant « The 5678′s » en 2010 (sorti au Japon en 1994).

The 5678′s a été fondé en 1986 par les deux soeurs Yoshiko et Sachiko, qui partagent leur passion pour le rock’n’roll. D’abord quartet, le groupe joue en trio depuis 1992. Après divers changements de line-up, c’est Omo qui tient à nouveau la basse (elle avait déjà fait partie du groupe au début des années 90). Elles chantent surtout en japonais, mais elles font aussi des reprises de morceaux rock’n’roll américains, des années 50 à 80. Elles tournent partout dans le monde notamment en Chine, au Mexique, et aux Etats-Unis.

Cet été, on les verra en France à Bordeaux le 25 juin et à Paris le 27 juin, et sur deux festivals italiens, le Surfer Joe le 24 juin, qui est un des plus grands rassemblements d’Europe de fans de musique surf, et le Beat Festival le 1er juillet.

THE WAVE CHARGERS

Surf’s up baby, here come The Wave Chargers ! The Wave Chargers c’est de la surf music dans la plus pure tradition 60′s (pensez Dick Dale au Rendezvous Ballroom, ou The Pyramids dans « Bikini Beach ») mais jouée comme des punks, parce que voilà, c’est une sorte de tradition parisienne qu’ils tiennent à respecter. « Un seul mot d’ordre ici : perpétuer ce genre en proposant un son et une attitude dignes des groupes californiens du début des années soixante. Mission accomplie avec brio » comme dirait Rock & Folk.

Tarifs : Préventes : 17€ / Sur place : 20€

Billetteries :
Digitick
Fnac
Weezevent


Back to Top ↑