Midnight Coffee
le webzine sur l'actu musicale et artistique


Festival Rock en Seine : Journée du vendredi

05.08.2013 // Thomas Ferrandes // 2 Commentaires

journée du vendredi test

Voilà maintenant 10 ans que le domaine de Saint Cloud vibre chaque dernier week end d’Août. L’année dernière, c’était plus de 108 000 personnes qui étaient venu profiter entre autres de Sigur Ros, C2C, The Dandy Warhols ou encore des Black Keys. Cette année encore, la programmation fait la part belle à l’éclectisme et aux découvertes tout en proposant des têtes d’affiches de classe internationale.

Midnight Coffee sera présent cette année à Paris et vous propose dès maintenant un tour d’horizons des artistes à ne surtout pas louper les 23, 24 et 25 Août prochain. On commence aujourd’hui avec la première journée.

 Savages-police

16h15. Scène de la Cascade.

Savages, c’est quatre meufs purement british jouant à Mach 2 un post-punk dans la plus pure tradition des grands Joy Division. Assez retro dans l’esprit, le groupe se targue pourtant d’une démarche assez moderne au niveau des morceau, puisant dans ce qui se fait de mieux dans la nouvelle vague du rock bruitiste. Préparez les bouchons d’oreilles, Savages va déployer artillerie lourde en ouverture de la scène de la Cascade Vendredi.

Team Ghost

17h05. Scène de l’industrie.

Formé par un ex M83 (mais si, le groupe electro complètement foireux qui a fais danser ta pouffiasse sur les plages du Cap d’Agde avec des pseudo ascenseurs émotionnels loupés) le groupe de Nicolas Fromageau fait partie de mes grosses découverte de cette année. Team Ghost, c’est l’enfant du côté sombre du post rock noisy et de la cold wave avec comme parrain éloigné un Trent Reznor bienveillant. Oui messieurs, je vous attends de pieds fermes vendredi.

Tomahawk

17h50. Scène de la Cascade.

Sacrée Patton. Quand tout le monde l’attend avec un nouvel album de Faith no More (ça fait belle lurette qu’on a abandonné l’idée d’une reformation de Mr Bungle), il nous balance Oddfellows avec Tomahawk. Et c’est tant mieux tant la dernier galette des expérimentaux de Californie respire le talent à chaque secondes. Toujours en marge des sentiers battus, la joyeuse bande se fera un plaisir de faire exploser le Rock en Seine vendredi. Pour votre bien.

Tame Impala

18h45, Grande scène.

Tame Impala a été le fer de lance avec InnerSpeaker de cette nouvelle génération de musicien bercé aux son des années Woodstock par leur parents et refusant catégoriquement tout son moderne. Si Lonerism est en dessous de son prédécesseur, il reste un album très largement au dessus du lot et il y a fort à parier qu’il prendra toute son ampleur sur la grande scène du domaine de Saint Cloud.

Vous pourrez retrouver aussi Franz Ferdinand, Alt-JHanni El Khatib ou encore Belle and Sebastian sur les différentes scène du festival.

Rendez-vous lundi prochain pour le défrichage de la journée de samedi!


Ecrit par Thomas Ferrandes

rédacteur à Midnight Coffee.

D'autres articles de Thomas Ferrandes



Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑