Midnight Coffee
le webzine sur l'actu musicale et artistique


Grand Blanc, Magistral. « Montparnasse »

05.06.2015 // Magali Arsac // 0 Commentaire

grand blanc montparnasse

J’ai pu rencontré les membres du groupe Grand Blanc, que l’on suit depuis quelques temps avec MC, au festival « This Is Not a Love Song ». Ce fût une très belle rencontre, pleine de richesse. Vous la retrouverez bientôt sur le site. Grand Blanc, c’est « Samedi La Nuit », « Degré Zéro »…Ensuite, le 3 juin, le clip « Montparnasse » est sorti.

 Je vous conseille de regarder le clip en premier.

Montparnasse. 

Une jeune femme. Une station d’essence. Un cercueil dans un coffre.

Une ambiance noire, un homme, la clope au bec. Une photo qui brûle. Des bruits stridents. Le silence assourdissant de la ville, la nuit.

La musique commence.

Je n’ai jamais ressenti autant d’émotions face à une chanson et à un clip. Ce clip, bien petit mot pour définir ce que c’est, est magistral. Ca te prend aux tripes.

Des silhouettes fantomatiques, des lumières bleues d’une putain de perfection, une ambiance froide. Un fondu, telle une disparition mais tellement présente encore. Un couple, des moments doux, des disputes, des moments fous, tout ce qui construit l’amour.

La mer, le trajet, l’ivresse pour oublier. Ta main encore sur ma main. Camille, Benoit, Luc et Vincent arrivent pour la soutenir.

La musique s’arrête, une image symbolique où il est sur le toit de la voiture.  Elle repart, nous reprenons notre souffle, qui s’accélère. La portée du cercueil.

grand blanc midnight coffee
La douleur, la présence.

La jetée à la mer. La course, la tristesse, la colère.

 Cette vidéo est tellement puissante. Une multitude d’émotions m’ont submergées. La perte, ne jamais l’oublier. L’au delà est présent pour nous le rappeler.

Grand Blanc a atteint des sommets (si j’ose dire…), Guillaume Cagnard a fait un travail des plus prodigieux avec une tonalité vraiment particulière, une puissance incontestable. Six minutes durant lesquelles on est transporté, à ses côtés, à un moment terriblement dur et pourtant inévitable.

Plus on s’en approche, plus la musique se fait présence. D’une simplicité si apaisante au début. Le rythme s’accélère.

Les paroles, d’une grande beauté, comme un appel au secours, que ça s’arrête. Il ne faut pas pleurer de sa perte. Même s’il est parti. D’une plume si aérienne et rude à voir. La voix, véritable instrument, donne toute sa dimension au texte.

Et je peux vous dire que cette chanson est magique en live.

La colère, la tension, puis le calme, Grand Blanc nous immerge

 On se retrouve pour un voyage, où notre coeur bat la chamade, plus on avance, pour en arriver au final.

Un morceau magistral, un clip des plus réussis. 

Grand Blanc, tu me surprendras toujours. Un groupe qui devient grand dans le panorama musical français.

Les autres clips de Grand Blanc :

 

La Page Facebook Officielle de Grand Blanc

N’hésitez pas à donner votre avis sur le clip en commentaire.

 


Ecrit par Magali Arsac

Rédactrice en chef à Midnight Coffee. Passionnée de musique, de mode, d'art & d'histoire. Coffee Addict.

D'autres articles de Magali Arsac



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Back to Top ↑