Midnight Coffee
le webzine sur l'actu musicale et artistique


Live-Report : Pierre Lapointe, Punkt à Caluire

15.02.2014 // Magali Arsac // 0 Commentaire

LAPOINTE-9-110214

Le 11 février, Pierre Lapointe est venu à Caluire-et-Cuire, près de Lyon, pour le dernier concert du spectacle Punkt en France, un moment de pure jouissance avec ce trublion québécois.

Pierre Lapointe est pour moi, le plus grand artiste que je connaisse, et je n’en dis pas trop, un homme des plus grands, avec une patte artistique de folie et des chansons toujours plus créatives et exceptionnelles. Le concert fut l’un des meilleurs spectacles que j’ai vu, avec des tableaux très recherchés. Pierre Lapointe, c’est un ensemble, un homme qui fait enfin comprendre au monde que l’art et la musique sont connectés pour le meilleur.

Dans ce premier billet, vous allez retrouver le Live-Report du spectacle, dans un prochain billet vous aurez droit à l’entrevue fabuleuse qu’il nous a offert.

16 h : Arrivée à la salle du Radiant-Bellevue à Caluire-et-Cuire.

16h10 : Le manager me rejoint dans le hall, pour m’amener dans la loge de Pierre. On passe sur la scène du concert, avec la magnifique structure Punkt, et un petit coucou aux musiciens de Pierre, et nous arrivons dans la loge.

16h15 : Pierre Lapointe arrive, je l’avais déjà rencontré en 2010 à Porte-les-Valence lors du festival « Ah les déferlantes », il se souvient de moi (interview disponible ici). Et l’interview peut commencer, Pierre est super cool et se prête très volontier au jeu des questions, un super moment.

pierre-lapointe-interview

16h50 : Déjà l’heure de se quitter, Pierre dédicace mon vinyle « les callas » et on fait quelques photos.

17h : Nous assistons aux balances des musiciens.

pierre-lapointe-billets

19h : Le monde commence à se presser dans le hall, on mange, on boit, on parle de musique, d’art.

radiant-caluire-pierre-lapointe

20h : Les portes ouvrent et le monde se presse.

20h30 : la salle est comble, le spectacle peut commencer, la musique se fait entendre, le rideau s’ouvre sous les cris en furie du public impatient. Pierre est au piano pour N2o, l’introduction de Punkt.

pierre-lapointe-punkt-midnight-coffee

 S’en suit « Des maux sur tout « ; puis une nouvelle version du « columbarium » excellente. Et un moment intimiste avec un Pierre tout gêné dans « Nu devant moi ».

 

Et c’est au tour de « Barbara« , une performance hallucinante, avec des effets sonores et de lumières époustouflants, venus d’un autre monde.

pierre-lapointe-barbara

S’en vient Pierre Lapointe, seul au piano, il fait rire la salle en parlant des célibataires, il avertit que ça n’allait pas être gai, il a connu ça, être célibataire, mais « jamais trop longtemps car je suis chanteur populaire » s’amuse t’il à dire. Et c’est parti pour « Nos joies répétitives« .

Ensuite, c’est une chanson extraite des « Callas », « S’il-te-plaît » écrite pour une actrice, Monia Chokri, il s’amuse à dire, « finalement je l’ai gardé pour moi, car elle est trop belle ».

 

pierre-lapointe-punkt

Il enchaîne avec « au 27-100 rue des Partances« .

Puis il nous dit que ce spectacle va changer notre vie : il reçoit beaucoup de lettres de clients satisfaits qu’il lit en pyjama, avec son nom,  avec ses musiciens dans un grand lit : Changer de sexe ou de vie.

Ensuite vient un nouveau tableau avec ses 4 musiciens qui attrapent des guitares et nous font frissonner avec « Tel un seul homme« .

 

Pierre continue à faire rire le public, en disant « Moi, ce que je veux faire c’est gagner de l’argent. Donc j’ai demandé à un institut suisse de faire un sondage sur ce que préféraient faire les francophones, et la réponse fut sans appel : Sexer. Donc vous allez avoir envie de faire l’amour avec moi, c’est normal. Mais moi ça m’intéresse pas, j’ai fait voeu de chasteté depuis 10 ans. »Puis il explique avoir eu une révélation divine pour la partie des Random Recipe à remplacer, « Dieu m’a traversé », et « La sexualité » peut commencer.

pierre-lapointe-sexualité

Ensuite c’est ambiance « Club Med » avec « L’étrange route des amoureux ».

 

Et c’est ensuite 2 chansons joyeuses « profitez-en bien, après on retombe dans le triste » lance-t-il : « Qu’en est-il de la chance ? » et le merveilleux « Plus vite que ton corps ».

 

On continue avec « Vous » et « Le Lion imberbe ».« Les enfants du diable » arrivent, ambiance fausse BO de Disney avec une guitare acoustique.

 

Et c’est ensuite « Les remords ont faim » dans une superbe version au piano. On continue avec « Les ministères ».

 

On arrive presque à la fin du concert, tous le monde  se lève et danse sur « Au bar des suicidés » et « Deux par deux rassemblés ».

 

Et c’est un premier rappel avec une reprise de Léo Ferré : « C’est extra ».

Et un dernier rappel surprise avec « les Callas » en duo avec la bassiste, un moment émouvant et privilégié.

22h40 : fin du concert

A présent, voici quelques avis des spectateurs présents :

 Flamboyant, époustouflant, drôle, charismatique… un talent de fou, à la fois poète et showman… mais je ne suis pas objective, je l’adore et c’était mon 1er concert ! Ha si, j’aurais voulu plus d’anciens titres, à l’instar du sublime Lion imberbe réadapté.  Sandie P.

Pour moi c’était la deuxième fois. Je l’avais vu au Ninkasi Kao à l’époque de La Forêt des mal-aimés . On sent que c’est devenu un grand Monsieur Lapointe ! Il parle plus aussi, beaucoup. C’est agréable parce que c’est (presque) tout le temps hilarant mais je dirais quand même que c’est (presque) trop parce que, du coup, on perd un peu d’émotion sur les chansons déprimantes. Sinon, niveau setlist, il m’aurait personnellement demandé de choisir les chansons que vous auriez eu droit au même concert ! C’était Nickel !. J’espère qu’il n’attendra pas si longtemps pour revenir dans le coin ! Je suis déjà en manque ! C’était extra !! (bon ok; elle est trop facile celle-là ) Cathy B.

Un grand homme, pour un spectacle des plus surprenants, revenez-nous vite Mr. Lapointe ! On en redemande encore ! Merci pour ce beau moment. Denis A.

Pierre nous a offert son corps, et on a aimé ça, on en recommande encore.

N’hésitez pas à commenter et partager cet article ! Et faites tourner Pierre Lapointe autour de vous, il mérite d’être plus connu en France ! 

Un autre article sur Pierre, c’est par là 

Photos du concert : Stéphane Thabouret


Ecrit par Magali Arsac

Rédactrice à Midnight Coffee, passionnée de musique, littérature, art et d'histoire, vous pouvez aussi me retrouver sur Marguerite Life, mon blog perso.

D'autres articles de Magali Arsac



Comments are closed.

Back to Top ↑