Fortune

Les enfants, tentez bien de mémoriser le nom de ce groupe qui est entrain de se faire une jolie place dans le dur monde qu’est la Musique. Rien qu’à écouter leur album  » Staring At The Ice Melt « , nous pouvons voir la route de gloire qu’ils se préparent. Ils vivent de pop avec une touche d’électro, et tout en restant naturel, ils nous font partager cette énergie qui feront leur succès.

Présentation du groupe, s’il vous plait !

Alors moi c’est Lionel, chanteur ensuite il y a Hervé à la batterie et Pierre au clavier.

Pourquoi Fortune ?

Pourquoi le nom ? Parce que. (rires). Non c’est un nom qui claque, et par rapport à mon ancien groupe electro hip hop « ’Abstrackt Keal Agram », on voulait un nom plus simple et compréhensible dans toutes les langues, de plus il y a un coté contradictoire en latin  » chance/malchance « .

Parlez nous de votre dernier album  » Staring At The Ice Melt « .

On en est fiers, en fait les gens pensent qu’on a mis du temps à l’enregistrer mais non on a bien creusé notre truc, on adore le résultat, on a travaillé avec Pierrick Devin qui est ingénieur son qui a collaboré avec Cassius et Phoenix et il est un peu le 4eme du groupe et il nous aide beaucoup à finaliser les titres.

Vous avez des influences particulières ?

Pas particuliérement, Phoenix, oui par exemple, d’ailleurs nous avons fais un remix de 1901. Mais nous écoutons de tout à vrai dire, nous passons d’un extrême à un autre, de Depeche mode à Mickael Jackson à David Bowie.. c’est trés divers. Sinon actuellement, MGMT, et peut être un peu Vampire Week End..

Quel matériel utilisez vous généralement ?

En studio, de beaux synthés mais aprés non, des instruments  » normaux « . On est pas du genre à aller passer notre vie sur Ebay pour trouver des affaires folles. C’est la créativité qui compte.. (rires).

Votre plus grosse date, en terme de public, est laquelle ?

A Rock en Seine il y a deux ans, mais cette année c’est aux Vieilles Charrues. Ceci dit en terme d’endroit si je puis dire, c’est en Angleterre qu’on s’éclate le plus pour le moment.

Et pour bien finir, un p’tit café ?

Café noir pour Hervé et moi (Lucas) et du thé vert pour Lionel, merci bien !

Fortune.

Leur Myspace : http://www.myspace.com/ilovefortune

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.