Pony Pony Run Run

Formé sur les bancs d’études à l’École des Beaux-Arts de Nantes,Pony Pony Run Run est aujourd’hui un groupe de la scène pop/rock devenu incontournable. Avec le fameux « Hey You » et la diffusion durant cet été de « Walking On A Line », ils ont su vous faire voyager dans le temps de quelques années avec leur mélange de culture dance et pop/rock des annés 90. Un mélange explosif faisant vibrer par la suite nos douces oreilles en composant des titres tels que « Cherry Love Brazil » aux résonances carrèment synthpop, « 1997  » largement plus dance/pop ou même encore « Future Of A Nation » aux sonorités bien rock !

Je pourrais encore vanter les mérites de leur premier album « You Need Pony Pony Run Run » mais je pense sincèrement qu’une bonne écoute suffirait pour confirmer tous ces écrits. Alors on attends quoi ? Téléchargement de l’album ici :  Pony Pony Run Run on  Itunes Apple!

Interview

C’est toujours sympa quand le groupe se présente ! Nom des membres,  explication du nom du groupe..
Bon alors il y a Antonin aux claviers, Moi (Gaëtan), guitariste chanteur et Amael à la basse et accessoirement mon grand frère. Donc on a connu Antonin il y a 5 ans au hasard dans une fête, on est venu à parler musique, on s’est bien entendu, et je lui ai proposé de se joindre au groupe que j’avais monté avec un ami, et de devenir pianiste alors qu’il avait jamais touché à un synthétiseur de sa vie (rires).
Puis j’ai rammené mon frangin et je lui ai proposé la basse voilà donc les débuts de Pony Pony Run Run.. Mais on était 5 à l’époque en fait..  la crise a fait qu’au final on était 3 (rires). Non plus sérieusement nos débuts remontent à 4-5 ans donc c’est normal qu’il y ait eu des changements entre temps, au début c’est souvent car pendant trois ans on a un peu galéré, on avait nos propres morceaux qu’on balancait sur le net genre Myspace, on trouvait des p’tits concerts, on gagnait pas d’argent puis au final certains membres se lassent et au final tu te retrouves à 3 mais bon tu vois, maintenant ça fait un an qu’on a sorti notre album et qu’on fait des concerts. Comme quoi.. Ensuite « Pourquoi Pony Pony Run Run ? ». Y’a pas d’explications rationnelles malheureusement c’est un jeu de répétitions, un rythme puis l’idée d’avoir le nom le plus long du monde c’est rigolo aussi, c’est peut être comme « Duran Duran  » ou « Hey Hey My My » enfin à peu prés ça mais il y a vraiment une explication qui nous échappe pour le nom, on l’avoue..(rires).

Depuis Frédéric Rivière sous le pseudonyme « Anoraak », vous avez un nouveau batteur officiel ?
En fait, oui, on en a un qui nous est toujours le même pour nos concert mais pour le groupe on reste vraiment trois.. Frédéric est justement parti pour sa carriere avec Anoraak d’un commun accord, y’a pas eu de « crises », ça s’est assez bien passé et donc le nouveau batteur on l’a intégré au processus du live mais d’un point de vue du « noyau dur » on était trois et on reste trois à la fin aprés c’est vrai qu’il nous apporte parfois des choses mais pour ce qu’il est de la composition il y a une sorte de  » hiérarchie  » un peu et pour ce qui est du batteur, on va dire qu’il arrive aprés la « guerre » juste pour les concerts donc il peut témoigner l’histoire du groupe c’est d’ailleurs pour ça qu’il est pas avec nous en ce moment, il ne pourrait pas apporter d’informations étant donné qu’il ne l’a pas vécu..

Bon, on va continuer dans les choses joyeuses. Donc deux d’entre vous sont frères et..  l’année derniere il y a Oasis qui se sont séparés à cause des disputes familiales. Il n’y a pas trop de conflits entre vous, rassurez nous!
On nous en parle tout le temps de cette histoire, c’est énorme ! (rires). En fait ça se passe bien non seulement avec nous trois mais sinon avec l’éditeur, l’équipe technique,le manager, le label, ce sont des vieux amis trés souvent qu’on a embarqués en route avec nous donc jamais de conflits et même quand c’est un peu tendu on a tendance à se reposer sur les autres, il y a beaucoup de communications, donc au final c’est plutot un avantage
d’etre en ami pour ne pas dire en « famille »  pour travailler.. C’est plutôt tranquille!

Sinon, on peut remarquer que le live est bien plus pop/rock que l’album qui a des sonorités bien électroniques..
A la base, on écoutait de la pop à grosse guitare genre Weezer et d’autres influences des années 90 .. On fait ce qu’on aime, demain on jouera peut être que des cuivres ou des trombones.. Quoi que ça nous plait pas particulièrement (rires). On se pose pas de réflexions en fait on se fait vraiment plaisir dans la musique que l’on veut et produit. En fait y’a l’album qui est une temporalité puis le live qui est quelque chose d’extrêmement vivant donc on fait en sorte d’avoir des espaces de vie pour ne pas tomber dans la routine.. Je pense que tu comprendras que  faire la copie conforme de l’album il y a aucun intérêt et autant t’installer dans ton salon pour écouter ton album, ça coute moins cher et c’est plus rapide (rires). Non le live est quelque chose à partager, c’est un espace de communication, on fait en sorte que ça soit entrainant d’où notre formation à la base qui est rock d’ailleurs..

Vous prenez donc toujours autant de plaisir à jouer sur scène ?
Le plaisir de jouer en live est toujours présent même si franchement au début, on y allait bien trop fort, notre rythme était presque insoutenable tellement qu’on s’y mettait à fond car la communication avec le public  est vraiment une chose géniale. Mais aujourd’hui, il y a eu beaucoup de travail pour être à la hauteur des exigences mais ça reste toujours un plaisir fou à faire des dates tous les soirs.. Ce qu’on adore le plus en fait, c’est vers la fin, il ne manquerait plus que les feux d’artifices. Une fois, on jouait une chanson qui n’est pas sur l’album et la foule a complètement adhéré et on a vu près de 1000 personnes faire des gestes de gauche à droite style « hip hop » et tu regardes ça et deviens dingue!  De toute façon public est bon quand le contact avec le groupe est bon.. On va pas mentir (rires).

Des nouveautés, changements prévus en live ou dans un prochain album?
On pourrait tout changer, la base c’est la chanson après tout le reste est modulable, on pourrait prévoir beaucoup de guitares sur scene, on ne se met pas de limite. Etre en accord avec notre volonté est essentiel et on pense pas tomber un jour dans l’effet de mode.. dumoins on fera tout pour (rires). Bon sinon pour parler du prochain album, il est vrai qu’on a déjà des chansons en ce moment mais on a pas beaucoup de temps car on passe pas mal de temps à être en tournée..

On pourra écouter vos nouvelles chansons bientôt ?
On fait pas tourner les nouvelles chansons en live, on préfère se poser, avoir un moment de maturation et de calme pour composer. Après, il faut dire qu’on a appris pleins de choses avec les lives et sessions acoustiques et on garde les mêmes envies, mêmes dynamiques grâce à cela. Sinon pour parler un peu des dates, on reprend mi-septembre avec des dates en Corée du Sud ensuite on repart un petit peu à droite à gauche, à Moscou, à Istanbul au Liban aussi en Allemagne car l’album sort enfin, en Angleterre, Italie.. mais étant donné qu’on est pas mal sollicité en France, on a du décaler toutes nos dates étrangères et on les attaque finalement que maintenant pour ensuite entamer une troisième tournée dans notre pays en novembre. Mais l’avenir proche se trouve dans les autres pays.. Après on pourrait parler d’un enregistrement en studio d’ici mars/avril et un nouvel album en septembre/octobre 2011 si tout se passe bien (rires).

On peut envisager une fille dans le groupe un d’ces jours ?
Avec plaisir! (rires). On est quinze mecs dans le bus, on commence à se poser la question donc bon..  ca fait un peu trop viril ! Non mais on a fait des essais avec une chanteuse, deux/trois chansons avec des voix de filles mais on a pas réussi à les intégrer, ça l’a pas fait.. Ma foi, peut être on essayera peut être de le reproduire par la suite. C’est quelque chose à prévoir, dailleurs on préférerait prendre quelqu’un d’inconnu s’il faut choisir une personne..

Et s’il faut choisir un café ?
Pour le café, on est plutôt « ristretto » et sans sucre !

Pony Pony Run Run
Leur Myspace : www.myspace.com/ponyponyrunrun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.