Festivallée, un festival aux goûts des 70’s

La période estivale s’approche à grands pas et avec elle tous les petits plaisirs qu’elle annonce, plages, barbecues, voyages mais surtout les festivals de musiques. En effet et au vu des programmations de cette saison ça va suer sévère, alors pourquoi ne pas faire comme tout grand sportif et commencer par un échauffement digne de ce nom ? Et ça tombe bien puisque j’ai exactement ce qu’il vous faut, pas de shadow boxing, ou de stretching, non le warm-up se fera sur le terrain avec un festival mis en place par l’association Music Emotion : La 4éme édition du Festivallée Rock : Woodstock.

C’est en s’inspirant du fameux festival de Woodstock que l’association Music Emotion, vous offre, le 1er Juin, 8h non stop de rock de 17h à 1h, une bonne mise en jambe pour tout amateur du genre. Et je dis bien vous offre car l’entrée au festival est gratuite. Ainsi c’est avec plaisir que Festivallée, nous propose cette série de concerts dans le magnifique cadre qu’est le champs de la Formigua à Drap. Voilà une bonne nouvelle pour les sudistes manquant horriblement d’événements du genre.

Tout a été pensé, de la buvette à la navette de bus spéciale pour l’événement et c’est avec surprise que nous apprenons qu’il y aura aussi un feu d’artifice en place pour notre bon divertissement. Quand à la programmation : du rock, du rock, du rock, et de la reprise pour nous mettre dans le bain de l’age d’or qu’était les 70’s et tout ça joué par des talents locaux, de quoi peut être faire de très bonnes découvertes en ce qui concerne la scène underground du rock français.

En bref, Festivallée c’est un festival qui ne paye pas de mine mais qui a le bénéfice d’être fait avec envie et passion, pour le plaisir des organisateurs et le nôtre. Et quand on voit la mise en place qui a était faite pour accueillir l’événement  l’on ne peut que applaudir la performance et en profiter le sourire aux lèvres et le tempo battu du pied.

Pour plus d’infos

La programmation

Je ne vous ai pas fait l’affront de vous expliquez ce qu’était Woodstock, mais pour les curieux souhaitant étayer leurs connaissances ou les néophytes souhaitant s’instruire, je vous invite à regarder le documentaire: Woodstock, 3 days of Peace and Music (ici) de Michael Wadleigh qui reçu l’oscar de meilleur documentaire en 1970, à ne pas manquer. Attention tout de même aux débutants de la langue de Shakespeare, il n’y a pas de sous-titres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *