L’album Arc-en-Ciel de Micky Green

Je ne sais si vous avez remarqué, mais dans le sud, c’est comme s’il n’y a pas eu d’Automne. L’hiver était pressé d’être là histoire de bien nous blaser en cette fin d’année. Heureusement pour nous, un album vient nous remonter le moral.

Si le nom de Micky Green ne vous parle pas, c’est que vous avez raté le single qui la fait connaître : Oh! Une balade Soul enivrante. Son second single, Shoulda, se fut plus connaître par les fans des Bloody Beetroots qui ont produit un remix d’étonnant. Alors que son second album, « Honky Tonk » passe inaperçu dans nos radars, la plus française des Australiennes nous revient cette année avec un nouvel album: Daddy, I Don’t Want To Get Married.

[one_half]

Un album nommé jeunesse

On ne peut pas faire plus évocateur que le titre de cet album. Via les onze chansons que compose cet d’album, Micky Green clame ici, mais tout doucement, son syndrome de Peter Pan et nous parle d’amour. C’est beau, c’est coloré, c’est édulcoré, l’album est cohérent.

[/one_half]

[one_half_last]

Une parenthése new-pop

Pour ce troisième album, Micky a choisi de travailler avec Tahity Boy, un nom qui vous parlera moins que celui de Para One. Un duo de producteur qui fonctionne, livrant ici une pop assurément moderne se liant confortablement à l’univers de Micky Green.

[/one_half_last]

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/96262221″ params= »color=352854&auto_play=false&show_artwork=true » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Si vous avez l’habitude de me lire, vous savez que j’aime visualiser les albums que j’écoute dans des situations. Je vois très bien Daddy, I Don’t Want To Get Married comme étant la soundtrack d’un dimanche matin dédié à une grasse mâtiné. Réjouissant et enthousiasmant, ce troisième album de Micky Green montre qu’il est possible de faire un album pop aux sonorités electro-analogue sans tomber dans l’electro indé s’inspirant de la pop. Un juste milieu trouvé avec deux producteurs qui se complète. On notera quand même le manque d’entrain global de l’album, mais le personnage nous l’interdit.

[button size=medium style=less_round color=blue align=none]Retrouvez « Daddy, I Don’t Want… » de Micky Green sur:[/button][button size=medium style=round color=gray url=https://itunes.apple.com/fr/album/daddy-i-dont-want-to-get-married/id712959814]iTunes[/button][button size=medium style=round color=green url=http://www.amazon.fr/Daddy-Dont-Want-Get-Married/dp/B00F570JWM/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1383688196&sr=8-1&keywords=daddy+i+don%27t+want+to+get+married]Amazon[/button][button size=medium style=round color=black url=http://open.spotify.com/album/6I9fVeoaoS6mL2s6tbwkjY]Spotify[/button]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.