Indochine triomphe à Marseille !

Cela faisait plus de quatre ans qu’Indochine ne s’était plus aventuré en terre marseillaise. Les phocéens se devaient donc de réserver un accueil chaleureux à la bande conduite par Nicola Sirkis.

Klink Clock ouvre le bal. Si le duo français composé de Jennie, chanteuse et half-drummeuse, et Aurélien, chanteur-guitariste, ne fait pas l’unanimité, son rock brutal n’en est pas moins intéressant. En effet, tantôt influencé par Sonic Youth et PJ Harvey, tantôt tiraillé entre Nirvana et The Magnetix, le son du tandem dégage une volonté de ne pas répondre aux critères requis pour une diffusion radiophonique en masse. Et, bien que l’on puisse parfois reprocher à ses membres de ne pas maîtriser suffisamment leur énergie, la prestation scénique fût tout assez satisfaisante. Avec un peu plus d’expérience et de maturité, Klink Clock devrait prendre une place de choix dans la sphère du rock-garage français.

Une grosse demi-heure plus tard, les lumières s’éteignent. Et, après l’introduction Trashmen, Indochine fait son entrée sur scène. Très vite, le public fait entendre sa clameur, et bouge en rythme à la ferveur du groupe français à la fois le plus adulé et le plus décrié depuis les années 1980. Très orienté sur les chansons du dernier album en date, Black City Parade, en début de concert, le set prend progressivement d’autres horizons, avec un voyage à travers les différents essais du sextuor. Et, bien que peu aidés par la sonorisation du Dôme, qui a une nouvelle fois fait des siennes, les 8500 fans présents pour l’occasion ont pu sauter en rythme sur des titres tels que Tes Yeux Noirs, Alice & June, Miss Paramount et autres Little Dolls. Le premier rappel, lancé par Marilyn, et suivi par 3 Nuits Par Semaine, un tantinet trop allongée, donne une nouvelle dimension à la prestation indochinoise, pourtant déjà très intense. En effet, Nicola Sirkis, ému par la réaction chaleureuse de l’auditoire, se paye le luxe de faire un tour dans les gradins, avant de remercier à plusieurs reprises le public marseillais, duquel il n’entendait pas recevoir une telle ovation. Et, après The Lovers, dédiée aux philippins, ainsi qu’à L’assaut, jouée pour les fans de la première heure, L’aventurier fait l’unanimité, avec un amusant lâché de ballons gonflables, qui s’allument au gré des mouvements.
Europane et Tallula, durant laquelle quelques personnes du premier rang ont eu la joie de monter sur scène, marquent la fin de près de deux heures-et-demi d’un spectacle de qualité, marqué par un très joli décor scénique, des moments d’émotion, mais surtout, de la bonne humeur. Cela fait plaisir à voir !

Setlist :
Trashmen Intro
Black City Parade
Traffic Girl
Belfast
Kissing My Song
Crash Me
Memoria
Little Dolls
Miss Paramount
Wuppertal
J’ai Demandé à la Lune
Tes Yeux Noirs
College Boy
Alice & June
Black City Club Medley

Marilyn
3 Nuits Par Semaine (Extended version)
The Lovers (Piano version)
A l’assaut (Acoustique)
L’aventurier (Extended version)
Europane

Tallula

[tube] http://www.youtube.com/watch?v=5ZgezRJzUxc&feature=youtu.be[/tube]

Crédits photo et vidéo : Marie Pottier

11 réflexions sur “Indochine triomphe à Marseille !

  1. Excellent ! C’était exactement ça et c’était trop de la bombe ! Juste un peu déçu qu’il n’y ait pas eu « le fond de l’air est rouge » ni « nous demain ». Mais que dire après presque 2h30 de concert en folie !

  2. bravo bravo bravo
    j’en ai fait des concerts d’indo et d’autre dans le méme style je n’ai jamais été déçu bien au contraire ils m’ont toujours surpris mais la j’avoue ils m’ont scotché c’est de loin le meilleur groupe et je pése mes mots
    bref
    vivement les stades de france

  3. un magnifique concert dont ont se souviendra toute notre vie ! Encore meilleur que le 1er , énormément d’émotion et de joie ! juste énorme ! PUTIN de concert!

    Merci indochine merci , merci , merci
    fan forever!

  4. Merci à Indo. Merci Marseille.
    We came from Hamburg (North of Germany) just for this concert and our whole trip was so great. The concert was brilliant and the people we met in Marseille were so friendly. Went to a pub after the concert and met a few really nice people there. We are really lucky that we chose Marseille for our trip. I’ve been waiting to see Indo live for nealy 30 years.
    Kirsten

  5. Dans toutes les villes ou ils passent c’est un carton! Indo c’est juste Magique, Enorme , Inoubliable fantastique !Je suis sure Indo est gravé à jamais dans chacune des personnes qui ont vu leur concert ! 1 semaine pour se remettre de ce concert de FOU !!

  6. C’était mon tout premier concert de Indochine, j’ai acheté les places comme ça sur un coup de tête parce que j’aimais le groupe et que je connaissais pas mal de personnes qui avaient beaucoup aimé le show alors je me suis dit  » Pourquoi pas  »
    Et en fin de compte je ne pensais pas m’amuser autant, c’était en fait un de mes plus beau concert, une superbe ambiance, des effets spéciaux bien maîtrisés, le groupe qui a gardé une âme d’enfant, c’était tout simplement MAGNIFIQUE
    Je ne regrette pas du tout d’être venue et je crois que je reviendrai volontier pour un autre concert, encore merci pour ce rêve éveillé que vous nous avez donné =)

  7. !!FAN d’Indo Depuis 1980 Et Pour Toujours!!
    !!C’est Le 3ème Concert d’Indochine Que Je Vais Voir Et C’est De Loin Le Meilleur!!
    !!J’ai Passé Une Soirée De Folie Avec Ma Nièce À Qui J’ai Fait Connaître Le Groupe Et Qui Depuis Adore!!
    !!Merci Nico, Merci Indo Pour Ce Putin De Concert Inoubliable À Tout Jamais!!

  8. Bravo
    Putain de concert 🙂 🙂
    Merveilleux..
    Indochine évolue toujours et encore.
    Très bon commentaire du journaliste..très réaliste.
    Vive indochine

  9. vraiment le top du top comme toujours 3 heures de route pour les voir mais honnêtement j’ irait décrocher la lune s’il le fallait pour les voir, NICO tu me fait rêver depuis mes 8 ans et là j’en ai 37 alors continue je vous embrasse tous

Répondre à Inès Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.