Pitchork Paris 2014 Day #1

Pitchfork c’était comment ? Et bien nous nous sommes rendus à la première soirée du festival, afin de vous faire un retour sur les groupes/artistes à suivre, ainsi que nos coups de coeur. Cette première soirée déjà riche en émotions, car le line up était exhaustif, au programme : 

19h40 : On débute avec The Notwist, live sympathique très bien choisit pour l’horaire, histoire de siroter la première bière sur quelques titres de leur dernier album sortit en février « Close To The Glass », franchement bon si vous aimez la musique douce !

The Notwist

The Notwist

20h30 : On passe à The War On Drugs, groupe rock’n’roll mais détendu, qui prend les lives très au sérieux pour un style qui reste très oldschool.

the war on drugs

The War On Drugs

21h20 : On enchaine avec un groupe très attendu, notamment pour la sortie récente de leur nouvel album « Rave Tapes ». Le groupe Mogwai nous a offert un show très émotif et de grande qualité, un moment d’intensité rare jusqu’à vous donner des frissons, si vous découvrez ou n’avez simplement jamais assister à leur live, n’hésitez pas !

Mogwai

Mogwai

22h25 : Surement le concert le plus intense de la soirée avec Jon Hopkins, qui vous offre plus qu’un live, un voyage. Voyage qui vous transporte dans un univers bien construit au niveau graphique et audio. Malgré les beats répétitif  cet artiste sait vous transporter, on vit la performance du début à la fin, sans perdre le fil. Je recommande chaudement ce petit génie.

Jon Hopkins

Jon Hopkins

23h20 : Grand final avec James Blake, l’artiste le plus attendu était à la hauteur des espérances. Accompagné de fins musiciens, on a pu assister en direct à ses plus grands titres comme « Overgrown » tiré de son dernier album, qui provoque une émotion aussi grande que lorsque l’on écoute le morceau pour la première fois. Le chanteur un peu lover sur les bords, sait toucher son public et c’est l’ensemble des festivaliers qui restaient scotché devant le grand Blake.

James Blake

James Blake

La page Facebook officielle du festival Pitchfork

En conclusion, une première soirée intense avec des lives que l’on est pas prêt d’oublier. La suite demain avec Belle & Sebastian, Mø, Chvrches, St.Vincent & bien d’autres… 

N’hésitez pas à commenter et à partager ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.