High Hazels ou les anglais qui vont briser quelques coeurs

Non, nous ne parlerons pas de boys band. Quoi que si mais non, le terme ne leur serait pas approprié !

Le quatuor anglais High Hazels a su se faire connaître sur la toile par le biais de leur premier single sorti en 2013, « Hearts Are Breaking » sous le label Heist or Hit Records. En Angleterre, ils ont été accueilli avec un franc succès dès leurs premières scènes et ce n’est pas pour rien, les fans des Smiths ou de The Coral dans leurs moments les plus mélodiques ne pourraient que confirmer le talent des High Hazels.

Ils nous sont revenus fin 2014 avec un album éponyme qui se veut être un concentré d’innocence et de pop mélodique et enjouée, dans l’air du temps et qui fonctionne avec brio. Entre la voix de James Leesley qui se veut à la fois nonchalante et mélancolique, des guitares entre nervosité et contrôle, nous nous laissons fondre entre désinvolture à l’anglaise et ballades rétro-psyché par ces divers arrangements de guitare lead et clavier.

En somme un melting pot de mélancolie pure, d’idéal du spleen soutenu par des vibrato de synthé hypnotique ou encore de pop riante à l’écriture britannique, le tout rendant ce premier album définitivement abouti et réussi.

 De quoi bien commencer l’année 2015 en musique !

> High Hazels

> Retrouvez les sur FB !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.