ALB & son EP « I Beg For A Summer »

Il était temps. Depuis 3 ans et demi et la sortie de « Mange Disque », premier album qui posait brillamment  les bases d’un univers  musical qui invoquait  la pop de chambre à la française (Fugu, Mellow, Tahiti 80 ), les figures tutélaires de l’arrangement luxuriant   ( Love, Beach Boys ) autant que la musique de jeux vidéo,  on attendait la suite des  aventures de Clément Daquin a.k.a ALB .
C’est chose faite avec la livraison de ce EP 4 titres nommé I Beg For A Summer qui précède un second album à venir avant la fin de l’année. Le savoir faire de Clément s’expose ici au grand jour,  affichant un talent qui paraît sans limite pour les arrangements en forme d’arc en ciel et les harmonies vocales touchées par la grâce.
ALB nous propose une escapade 8 bits tropicaliste en compagnie de The Shoes pour Golden Chains ou une course à perdre haleine contre David Bowie et Queen pour Show me your love . Et comme ça nous plait, on continue, on survole l’atlantique en compagnie d’ Albert Hammond Jr et des Stranglers avec la magnifique Brand New Start avant d’attérir en douceur dans un pays imaginaire sur lequel règnent Sean O’hagan, Jimi Tenor et Tim Gane et l’agréable Never Miss You.
 

EN CONCERT
9 juillet à Nîmes (30) –  Pont du Gard en solo
24 juillet à Vireux-Wallerand (08) – Festi Meuse

– Achat de l’EP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.