Décès de Gil Scott Heron.

Ceux qui ont eut la chance de voir Gil Scott-Heron, il y a un an à Paris l’ont malheureusement vu pour la derniere fois.. Poète, musicien mais aussi écrivain, Gil Scott-Heron était considéré comme le « parrain » du rap. Depuis l’annonce hier de son décès survenu le 27 mai à l’âge de 62 ans des suites « d’une maladie contractée en revenant d’un voyage en Europe », l’émotion est forte. Nous le savions atteint du VIH et c’est surement la cause de son décès.

Eminem, Diddy ou encore Snoop Dogg lui ont rendu hommage via leurs comptes Twitter et souligné l’influence qu’il a eue sur le hip-hop. Avec la société américaine et ses inégalités pour sources d’inspiration principales, Gil Scott-Heron s’est imposé comme un artiste incontournable. Ce fervent défenseur de la cause noire, créateur du mouvement musical spoken word souvent considéré comme l’ancêtre du rap, laisse un grand vide.

Peace go with you brother !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.