Cinq belles choses en perspective : comment appréhender 2014

2014 amène beaucoup de choses prometteuses, et ce dans un éventail assez large. Du coup, il est de notre devoir, ou plutôt du mien (parce que je suis teeeeeeeeeeeeeeeeeellement mieux que vous), de vous prévenir de ce qui va tarter cette année. De mon point de vue dumoins. Aussi, petite liste de cinq albums que l’on attend pour ce début 2014. Whou.

THEE SILVER MT. ZION MEMORIAL ORCHESTRA – Fuck Off Get Free We Pour Light on Everything (Constellation, 21 janvier)

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/118710763″ params= »color=ff6600&auto_play=false&show_artwork=true » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Après le come-back controversé de Godspeed You! Black Emperor, c’est au tour du side-project qui n’en est pas vraiment un des Canadiens de refaire surface. Et à entendre le stream diffusé par Pitchfork (oui, moi même je suis étonné), cet album sera proprement incandescent, un album à part dans la discographie plus intimiste du groupe. Un album pour foutre le feu à des banques, je présume.

YOUNG FATHERS – Dead (Ninja Tune, 1er Février)

[tube]http://www.youtube.com/watch?v=eiMtr9QJHlY[/tube]

Après leurs excellentes tapes ONE et TWO, le collectif écossais inclassable (hip-hop? reggae? lo-fi? gni?) Young Fathers est attendu au tournant en 2014 pour leur premier album sur (excusez du peu) Ninja Tune (où se trouvent Bonobo, Daedalus ou le mirifique Amon Tobin), mais les premiers singles droppés plus tôt présagent d’un très très bon cru, au niveau de leurs excellentes mais trop courtes mixtapes parues auparavant.

CHEVEU – Bum (Born Bad Records, 4 Février)

[soundcloud url= »https://api.soundcloud.com/tracks/126965701″ params= »color=ff6600&auto_play=false&show_artwork=true » width= »100% » height= »166″ iframe= »true » /]

Le retour de l’exception culturelle française à son paroxysme à travers le trio Cheveu et un Bum qui s’augure comme un album culte à en croire certains critiques légitimes. Asoiffé, j’attends la sortie. A moins qu’on m’envoie une copie promo, qui sait, je sais être gentil parfois. Mais le premier single, Polonia, promet effectivement cela, avec une réinvention du shitgaze de ces messieurs qui me fait fondre. Oh oui.

LIARS – Mess (Mute Records, 24 Mars)

[tube]http://www.youtube.com/watch?v=tf1fbu7zLII[/tube]

Les ubiquiteux Liars ont décidé de porter leur approche électronique dans de tous nouveaux horizons bien plus différents. Toujours cryptiques et imprévisibles, ils annoncent leur nouvel album pour le 24 mars 2014 avec un teaser et un morceau qui sent bon l’étrangeté. Du bordel donc? (« Mess« ), on verra bien! Mais ça s’annonce très prometteur. Qui sait, un album concept à la Drum’s not Dead, qui reste leur meilleur à ce jour?

TITS – ??? (Teenage Menopause Records, ???)

[tube]http://www.youtube.com/watch?v=Q5AEA3kqQ94[/tube]

LA sortie garage rock Français (ça devient une tradition, et on aurait imaginé que J.C. Satàn sortent leurs joyeux faciès de délinquants juvéniles dans un album à venir cette année également) venant d’un ‘gnifique label, responsable, entre autres, d’un des meilleurs albums de 2013 (Jessica 93). Partouze entre Catholic Spray, The Feeling of Love et Pierre et Bastien (plus ou moins, quelque peu, voilà), ce groupe a déjà craché à la gueule du monde un clip merveilleux pour un morceau voir adjectif précédent. On sait que ce sera la prochaine sortie venant de Teenage Menopause Records en 2014. Reste à savoir a quelle sauce sera-t-on mangés. En attendant, quittons nous sur ces jolis mots venant de la description de TITS :

« Demain, je te raconterai comment nous avons ouvert le corps de Nicolas Sirkis pour découvrir qu’il était entièrement constitué d’excréments. »

Une réflexion sur “Cinq belles choses en perspective : comment appréhender 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.