Rétrospecaféine #2 : My Bloody Valentine – Loveless

Oui, encore. Voilà un album qui a quasi-ruiné un label, qui a mis longtemps à se mettre en gestion et qui obligera le groupe qui l’a réalisé à s’auto-produire (et son successeur de mettre 22 ans avant de sortir, cf mon article). Bref, oui, je vous gonfle encore avec le groupe le plus classe du monde, My Bloody Valentine, et leur magnum opus, Loveless. Sorti … Continuer de lire Rétrospecaféine #2 : My Bloody Valentine – Loveless

Midnight Toffee : La playlist estivale de Jean.

Alors que juillet arrive et qu’on est même pas sûr d’avoir du soleil pour des raisons de fin du monde, je vous propose une petite playlist variée constituant mes écoutes pour le prochain été, vous pourrez même écouter cette playlist commentée en podcast de mon émission XPerimental, sur RADIOM, là. C’est Midnight Toffee, des playlists pour l’été. Fête. Pour l’heure, voilà de quoi il en … Continuer de lire Midnight Toffee : La playlist estivale de Jean.

My Bloody Valentine/French Cowboy and the One : De la mémoire

AVANT PROPOS : Cette chronique a été écrite et lue par votre serviteur durant l’émission de branlette Post-Marxiste ERREUR 404 du 7 juin 2013, sur RADIOM, radio associative merveilleuse de Castres. Vous pouvez retrouver le site de la radio via CE LIEN et le podcast de l’émission en question via CET AUTRE LIEN (l’intervention est après deux heures d’émission, vous pouvez tout écouter). Sachez-le. Putain … Continuer de lire My Bloody Valentine/French Cowboy and the One : De la mémoire

Boris – Präparat : D’une virginité sonore perdue

Je dois beaucoup à ce groupe. Personnellement. C’est grâce à sa présence dans la B.O. du film The Limits of Control de Jim Jarmusch que j’ai compris la puissance du drone et du psyché. Et après avoir écouté les 45 minutes de Feedbacker, j’ai été aux anges, un de mes premiers émois expérimentalo-psychédélo-dronants. On peut dire que ce groupe a volé ma virginité, en quelque … Continuer de lire Boris – Präparat : D’une virginité sonore perdue

My Bloody Valentine – m b v : Du retour des papas et mamans du matage de pompes

Bonsoir, ou bonjour, on s’en fout. On est pas là pour discuter temporalité, le temps est aussi solvable en sujet de chronique qu’une soirée Tapas chez le chinois du coin. Non, si je viens hanter les plates bandes de ce fort beau site fort bien requinqué, c’est pour vous parler de musique. Jusque là, ça va, pas trop de choc. Mais si je viens à … Continuer de lire My Bloody Valentine – m b v : Du retour des papas et mamans du matage de pompes